ecologie-europe.fr Energie,Environnement Crise énergétique : quelles conséquences pour l’environnement en Europe ?

Crise énergétique : quelles conséquences pour l’environnement en Europe ?

illustration

La crise énergétique ne peut qu’être positive pour la préservation de l’environnement en Europe. C’est vrai qu’elle est nuisible au confort de la population. C’est vrai aussi qu’elle a un impact négatif sur la croissance économique. Mais ce ne sont là que des situations transitoires. Une fois la crise résorbée, c’est une nouvelle ère qui commence.

L’utilisation des énergies fossiles : le fossoyeur de l’environnement

pollution de l'environnementJusqu’ici, dans son quotidien, l’Humanité exploite outrancièrement les énergies fossiles pour fonctionner : le charbon, le pétrole et le gaz naturel ont fait des ravages dans l’environnement. Pendant des siècles, l’Europe a fait un recours abusif à ces ressources. La France a stimulé son développement économique et technologique grâce à ces énergies. Plus l’exploitation prenait de l’ampleur, plus l’environnement dépérissait. Aujourd’hui, on semble avoir atteint un point de non-retour. La crise énergétique se présente donc comme un événement salutaire. C’est une crise qui a le potentiel de mettre fin à la crise écologique que se profile. Depuis des décennies, l’Europe embrasse le développement durable : la crise énergétique à laquelle l’Union européenne fait face favorise cette tendance. Pour résumer, les problèmes d’approvisionnement en énergie fossile forcent les pays européens à se détourner des énergies fossiles. C’est une bonne chose, car au fil des siècles, elles ont causé du tort à l’environnement.

A voir aussi : Les instances européennes en charge de l'environnement

La mise à profit des solutions alternative

une ampouleQui dit crise énergétique dit économie d’énergie. En France, on fait même la promotion de la sobriété énergétique. Ainsi, on s’achemine vers une moindre consommation énergétique et, en parallèle, on s’oriente vers une exploitation des énergies renouvelables. En clair, la crise énergétique favorise la transition énergétique ! Au final, on est sur le point de bâtir une Europe écologique. Ce sera un continent vert où la Nature est préservée. Ce sera un territoire où les pollutions seront réduites à un niveau maximal. La politique générale de l’UE pour sortir de cette crise associée aux stratégies nationales contribuera à ce renouveau.

A lire également : Comment un salon à Toulouse peut influencer les choix écologiques en Europe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires