ecologie-europe.fr Ecologie Écologie : la France est-elle un bon élève en Europe ?

Écologie : la France est-elle un bon élève en Europe ?

Paris

La France accorde de l’intérêt à sa transition énergétique et à sa Stratégie Nationale Bas-Carbone. Ce SNBC a fait l’objet d’une révision en 2020. Le PPE ou Programmation Pluriannuelle de l’Énergie, adopté depuis cette année, définit les actions prioritaires de la France pour la neutralité carbone en 2050.

L’Europe et la France par rapport au grand défi écologique

La protection de l’environnement, la lutte contre le réchauffement climatique et la promotion des énergies renouvelables sont les points clés de la politique environnementale et climatique de l’Europe. L’engagement de celle-ci continue son cours en France. Les accords environnementaux passés par cette dernière se multiplient au fur et à mesure que la dégradation de l’environnement et de la vie écologique s’accentue. La politique énergétique du pays évolue actuellement avec la PPE. La progression vers la décarbonisation est en vue, mais il reste encore tout un chemin à faire.

A découvrir également : Le Guide Ultime du Camping Écotourisme : Camper en Harmonie avec la Nature

La France engagée dans la protection de l’environnement

une personne qui ramasse les déchetsLa loi de transition énergétique pour une croissance verte en 2015 donne à la France plus de marge de manœuvre dans la lutte contre le dérèglement du climat. Cette loi vise aussi à rendre plus effective l’indépendance de la France en matière d’énergie grâce à l’accentuation sur l’accès à celle-ci. Les moyens d’action pour la mise en œuvre de l’Accord de Paris en 2015 y sont définis. Les efforts de la France pour la réalisation des objectifs verts chiffrés sont palpables. Le pays suit la feuille de route ou la SNBC de 2015 pour concrétiser les projets verts élaborés. L’adoption formelle de la deuxième stratégie a eu lieu en 2020.

La réduction des émissions de gaz à effet de serre en France

effet de serreSelon l’estimation du centre interprofessionnel technique d’études de la pollution atmosphérique ou CITEPA, la quantité de gaz à effet de serre (MtCO2e) rejetée dans l’atmosphère par la France diminue. Sur cinq années successives, de 2017 jusqu’à 2021, on y a estimé -9,6 % de taux d’émission de MtCO2e de l’ordre de 4%. Ce qui est déjà un grand pas dans le cadre du respect de l’engagement du pays par rapport aux émissions de CO2.

En parallèle : Passer au vert avec les panneaux photovoltaïques

Le MTES ou Ministère de la Transition Écologique et Solidaire se félicite de la progression de la France en matière de réduction des émissions de GES et des polluants atmosphériques. D’après le rapport du Citepa et les données de l’Insee, la France affiche entre 2015 et 2020 une baisse du taux d’émission de Mt CO2 de 15%. Pour ce qui est des émissions intérieures, la baisse est de 31%. La baisse de l’empreinte carbone pour l’ensemble du territoire français en 2020 est de 9%. Par ailleurs, la prévision des budgets carbone est un objectif à court terme de la SNBC du pays. La neutralité carbone 2050 ou le zéro émissions nettes en est l’objectif à long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires