ecologie-europe.fr Environnement Le développement durable : un défi européen

Le développement durable : un défi européen

un beau paysage

L’un des objectifs fondamentaux de l’Union européenne est le développement durable. Il vise à améliorer la qualité de vie et le bien-être des générations actuelles et futures en liant la justice sociale, la protection de l’environnement et le développement économique. Lisez l’article qui suit pour en savoir plus.

L’approche de l’Europe en matière de développement durable

des panneaux solaires sur le toitDe nombreuses organisations en Europe s’efforcent de sensibiliser tous les citoyens européens à l’importance du développement durable. Elles s’efforcent également d’intégrer le développement durable dans les activités et les projets des États membres et des territoires de l’Union européenne. Cette intégration se fait également dans celles des entreprises, des agences gouvernementales et des réglementations.

A lire aussi : Quels sont les leviers de l'Union européenne en matière d'environnement ?

Pour créer un avenir meilleur et plus durable, des actions à toutes les échelles sont nécessaires : au niveau local, régional, national et européen. La Commission européenne a établi une stratégie de développement durable qui inscrit ce dernier dans les directives et les orientations politiques. L’objectif étant de l’intégrer dans toutes les politiques de l’Union.

L’Union européenne, ainsi que d’autres organisations soutiennent les initiatives des États membres afin de faire progresser le développement durable. Elles encouragent également la prise de nouvelles initiatives. Ces institutions travaillent avec toutes les parties prenantes du développement durable : associations, entreprises, gouvernements, élus et particuliers.

Avez-vous vu cela : Les instances européennes en charge de l'environnement

Les progrès de l’Europe dans les objectifs de développement durable

verdureLes domaines de l’atténuation, de l’adaptation et du financement ont tous connu des avancées variables dans la lutte contre le changement climatique. Le nombre de zones forestières et terrestres protégées dans l’Union européenne a légèrement augmenté. Par ailleurs, les pressions exercées sur la biodiversité par l’utilisation des terres ont continué à s’aggraver.

En outre, même si la pêche durable et la conservation marine ont connu des succès, la santé des océans ne s’est pas développée de manière constante. L’utilisation de pesticides nocifs a diminué et l’agriculture biologique est en constante progression dans le secteur agroalimentaire. Toutefois, le nombre de personnes obèses augmente indéniablement en Europe.

L’objectif de l’égalité des sexes continue son chemin, mais il existe encore des inégalités. Depuis 2016, l’écart entre les sexes en matière d’emploi a légèrement diminué, et le salaire horaire des femmes rejoint progressivement celui des hommes. Néanmoins, malgré ces avancées, la situation est encore loin d’être égale. L’écart entre les sexes en matière d’éducation se réduit, mais les jeunes hommes continuent d’être à la traîne des femmes en termes de réussite scolaire.

La consommation et la production responsables, l’éducation de haut niveau et l’absence de famine offrent un tableau légèrement mitigé, mais relativement positif. À cause de la crise du COVID-19, la voiture commence à dépasser le bus et le métro comme moyen de transport privilégié. En outre, la privation de logement, l’exposition au bruit et l’incidence de la criminalité, de la violence et du vandalisme ont toutes connu des améliorations. Depuis 2016, l’apprentissage des adultes dans le domaine de l’éducation a aussi progressé. Cependant, le pourcentage d’élèves qui obtiennent de mauvais résultats scolaires a également augmenté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires