ecologie-europe.fr Ecologie,Environnement Vers une européanisation des luttes pour le climat ?

Vers une européanisation des luttes pour le climat ?

un bon climat

Les initiatives écologiques en faveur du climat sont tellement nombreuses ! De ce fait, les États membres n’ont plus trop besoin de lancer des actions indépendantes. En France, par exemple, seulement 20 % des lois sur la protection de l’environnement sont d’origine nationale. Au vu de ce constat, peut-on dire qu’il y a une homogénéisation des instruments de lutte pour le climat en Europe ?

L’Européanisation : une stratégie gagnante

un monde écologiqueLe changement climatique n’est plus une théorie ni une prévision. Elle est désormais une réalité. Le temps est compté : si l’Europe ne fait rien, sa population et sa biodiversité risquent grandement de payer le prix fort. Plus que jamais, il est fondamental de mettre en place une politique commune qui a la capacité de ralentir le phénomène. Beaucoup d’effort a déjà été entrepris dans ce sens. Les projets abondent. L’écologie est au cœur d’innombrables mesures et dispositifs aussi bien légaux que techniques. Le développement durable est devenu une priorité, tant et si bien qu’il dicte les décisions prises par les instances de l’UE. La transition énergétique est une préoccupation régionale et cela se traduit par son omniprésence dans les directives européennes. Mais tout cela ne suffit pas : il est primordial d’harmoniser à outrance. Plus les États membres de l’UE marchent ensemble, plus les initiatives et les stratégies sont efficaces.

Sujet a lire : Quelles sont les perspectives et les solutions pour une transition écologique réussie en Europe ?

Les spécificités régionales pour une meilleure efficacité de la lutte

une arbre dans une mainPour l’Europe, chaque projet écologique lancé au niveau national apporte de l’eau à son moulin. L’Européanisation est essentielle, mais insuffisante. L’Europe est vaste. Il n’existe pas un seul climat européen, mais une diversité de climats et de microclimats. Il est donc logique que chacun des pays formant l’UE apporte sa pierre à l’édifice écologique. En plus d’appliquer sur son territoire les textes votés par l’UE, un pays européen se doit de mettre en place ses propres loi en faveur de l’environnement et donc du climat. Il doit posséder ses propres stratégies en plus de celles que lui impose l’UE : les deux familles de stratégies sont complémentaires et ce sont leurs actions conjointes qui mènent à la victoire contre le changement climatique.

Avez-vous vu cela : Les astuces d’un paysagiste Pays basque pour économiser l’eau et l’énergie dans votre jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires